Compagnie Babel - Elise Chatauret

Le bureau des enquêteurs de Babel à Herblay est ouvert !

Le Bureau des enquêteurs de Babel à Herblay a été inauguré le vendredi 26 octobre à l'auditorium de l'EAM. C'est une page sur internet où les enquêtes des jeunes enquêteurs de Babel sont recensées en vue de la création d'un spectacle participatif sur la jeunesse et le monde qui arrive en 2020.

Retrouvez le travail des 21 enquêteurs du stage théâtre des vacances d'automne 2018 sur la page : ici ! 

Créez votre profil et rejoignez les enquêteurs de Babel à Herblay  : ici ! 

Suivez le mode d'emploi et participez aux enquêtes : ici ! 

 

LA PAGE D'ACCUEIL C'EST COMME CA : 

ET LES PROFILS CA FAIT COMME CA : 

Une semaine de théâtre-enquête haletante !

Enquêtes-papiers, visite historique de la ville, enquêtes vidéo, construction et inauguration des boites à questions de Babel, micro-trottoirs, nos 21 jeunes enquêteurs ont beaucoup travaillé...

Retour en images sur une semaine bien pleine : 

JOUR 1 : Rencontre du groupe et création de questionnaires... Qu'est-ce qu'une bonne question? Qu'avons-nous envie de savoir? Qu'est-ce qu'on cherche ? Notre sujet : les jeunes d'aujourd'hui et le futur. 

JOUR 2 : Construction des boites à questions de Babel à Herblay 

JOUR 3 : Inauguration des boites à questions et enquête-papier dans la ville... 4 enquêteurs suivent Gilbert Forget et Claude Cotrel pour une visite historique d'Herblay et 7 enquêteurs partent questionner des passants sur le futur dans le centre-ville. 

JOUR 4 : Enquête-vidéo à l'EAM. Expérimentation autour de la caméra. 10 enquêteurs sont tour à tour devant et derrière la caméra pour s'interroger sur les jeunes : c'est quoi être jeune en fait ? 

JOUR 5 : Micro-trottoir au marché place de la Halle. Micros, mégaphone et tracts pour poser des questions et faire connaitre le projet ! BABEL A HERBLAY ! 

 

 

29
octobre
2018

Les boites à questions de Babel à Herblay dans 6 lieux d'Herblay

Retrouvez les boites de Babel et leurs questionnaires à la mairie, au théâtre Roger Barat, à l'Espace André Malraux, à l'Espace Municipal Associatif, à la bibliothèque et dans les établissements scolaires de la ville (collèges et lycée)

 

 

Récit photos de la construction (un grand merci à Alex Ah-Kye qui a supervisé et conçu l'ensemble, ainsi qu'à Flo Pondevie, créatrice du logo et de ses variantes...) 

Et le premier questionnaire de la boite : 

 

 

 

28
octobre
2018

3ème SEMAINE DE STAGE DE THEATRE / ENQUETE 

avec Iannis et Thomas

Tu as entre 11 et 20 ans ? Viens enquêter avec la compagnie BABEL ! La compagnie BABEL est la compagnie de théâtre en résidence à Herblay pendant trois ans ! Pour son spectacle documentaire sur la ville et sa jeunesse en 2020, elle organise sa troisième semaine d’enquête avec et pour les jeunes pendant les vacances d’automne.

Devenez nos jeunes enquêteurs pendant une semaine entre atelier de théâtre et enquête de terrain ! Au programme : interviews, vidéos et invention de questionnaires, construction de matériel, écriture et improvisations, interventions théâtrales dans la rue, et animation d’un blog...

INSCRIPTIONS ICI : jeunesse@herblay.fr ou 01 30 40 48 71

 

05
octobre
2018

Babel à Herblay... et dans le Vexin

Elise Chatauret et Hélène Harder, réalisatrice, sont parties à la rencontre d'agriculteurs du Vexin pour commencer  les repérages du film court qui sera projeté en avant-première de Saint-Félix... 

Sur la photo : Elise en direct du village de Longuesse.

25
septembre
2018

LA COMPAGNIE BABEL AU LYCEE MONTESQUIEU

De septembre à décembre, le comédien Charles Zévaco mène un projet de théâtre documentaire avec la classe de seconde spécialité théâtre du lycée Montesquieu d' Herblay

Lors de leur première séance de travail, le mardi 11 septembre, les 25 élèves de la classe de seconde théâtre ont commencé à travailler à partir du livre d'Annie Ernaux, Regarde les lumières mon amour, journal d’observation du centre commercial des trois fontaines de Cergy-Pontoise. Sur ce modèle, à eux de choisir maintenant un lieu dans la ville d'Herblay et de mener l'enquête. 

Retrouvez Charles Zévaco dans la prochaine création de la compagnie Babel, Saint-Félix, du 4 au 7 décembre à la Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise, le 11 décembre au Figuier blanc à Argenteuil et le 13 décembre au théâtre Roger Barat d'Herblay. 

17
septembre
2018

3ème semaine d'enquête à Herblay avec les jeunes de 11 à 20 ans ! Inscris-toi !

Tu as as entre 11 et 20 ans ?
Viens enquêter avec la compagnie BABEL !

La compagnie BABEL est la compagnie de théâtre en résidence à Herblay pendant trois ans ! Pour son spectacle documentaire sur la ville et sa jeunesse en 2020, elle organise sa troisième semaine d’enquête avec et pour les jeunes pendant les vacances d’automne.

Devenez nos jeunes enquêteurs pendant une semaine entre atelier de théâtre et enquête de terrain ! 
AU PROGRAMME : interviews, vidéos et invention de questionnaires, construction de matériel, écriture et improvisations, interventions théâtrales dans la rue, et animation d’un blog...

® INSCRIPTIONS ICI : jeunesse@herblay.fr / 01 30 40 48 71

10
septembre
2018

BABEL participe au spectacle du conservatoire de musique  ! 

Compagnie Babel - Elise Chatauret - <h1><strong>BABEL participe au spectacle du conservatoire de musique &nbsp;!&nbsp;</strong></h1>

Les professeurs du conservatoire et Christophe Chauvet ont imaginé un spectacle de fin d'année sur le thème de la ville d'Herblay, superbe occasion de travailler ensemble et de croiser nos thématiques.

A cette occasion, Elise a été à la rencontre des élèves du conservatoire, leur a demandé de choisir un endroit qu'ils aiment dans Herblay et de raconter face à la caméra d'Alexandre Ah-kye un souvenir vécu dans ce lieu...

Découvrez les vidéos!

https://www.youtube.com/watch?v=mvfe3TfEAyU

https://www.youtube.com/watch?v=Rbxyoj-XNxg&t=42s

https://www.youtube.com/watch?v=jx-Xq9zQZbg

https://www.youtube.com/watch?v=9ObwEW8mz7w

 

05
juin
2018

Enquête 2 : Mon corps dans la ville

La deuxième enquête est organisée par Charles et Romain qui, pendant une semaine, vont continuer, avec un groupe de 6 jeunes, à explorer les facettes du théâtre documenté du côté du corps, de la voix et des perceptions cette fois… 

Comment utilise-t-on nos corps tous les jours, quand on sort de chez soi ? A la maison ? Au contact des autres ?

Romain et Charles préparent l’enquête n°2 

Le groupe est constitué cette fois de 6 jeunes de 11 à 18 ans. Nous avons le plaisir de retrouver Maurine et Simon, déjà présents lors du premier stage. 

La semaine va s’organiser en trois temps comme trois étapes d’un petit parcours dans la ville, selon trois espaces : la maison que nous appellerons LA GROTTE, le chemin de l’école que nous appellerons LA ROUTE, et l’école que nous appellerons LE FORUM…

Le groupe en plein exercice 

Etape 1 : la grotte

Chaque étape est l’occasion d’un petit travail préparatoire. Pour cette première étape, voici la consigne : 

« En rentrant chez vous ce soir, prêtez attention à vos sensations, aux différents moments qui ponctuent votre soirée, votre matinée, votre nuit... quelles sont vos habitudes, quels sont vos rituels. On a tous des rituels. Soyez attentifs, et prenez des notes. Sous la forme que vous voudrez, à l'écrit, en vous enregistrant avec votre téléphone portable, en vous filmant. Un chant, une danse, une prière, une conversation, une pratique, quelle qu'elle soit, il faudra essayer d'en donner une retranscription physique/orale, au plateau donc... »

Etape 2 : la route 

Quel trajet fait-on de chez soi à l’EAM chaque matin ? Du moment où l’on claque la porte de chez soi au moment où l’on rentre dans le hall de l’EAM : quelles sensations ? qui croise-t-on ? comment marche-t-on ? A quoi pense-t-on ? 

Sur ce sujet, un texte est écrit collectivement par le groupe, pour la restitution du vendredi. Il s’appelle : « La route. »

  La route.

– Hey, faut que tu te bouges maintenant !

– Bonjour.

– Bonjour, je vais déjeuner !

– On y va ?

– Je finis ce que j'ai à faire et on y va.

– Des travaux, un feu vert...

– Un feu rouge, des ouvriers...

– Hey, avance ! 

– Avance merde !! Roooh mais qu'est-ce qu'il fout, il est con ou quoi ! 

– Roh le con, mais quel con !

– Rue de l'enfer, bizarre, on passe jamais par là. Rue de Montigny...

– Pourquoi rue de Montigny, pourquoi pas rue du Paradis ?

– Hey dégage !

– Avance !

– Avaaaance !

– Oh tu te bouges oui?!

– Le con, mais je te jure...

– Lui été comme hiver, il est toujours en short.

– Le rond-point...

– Direction beauregards...

– Une femme habillée tout jaune, des pieds à la tête.

– Tout jaune.

– Rousse.

– Une femme soleil.

– Parterre un enjoliveur, des immeubles

– Un chien avec un œil marron, et un œil vert.

– Des maisons, les copistes, toujours tout droit, toujours tout droit...

– Le grec que j'aime bien...

– Vous voulez que je vous aide madame ?

– Les résidences, et l'EAM.

– Je suis en retard ? Je suis à l'heure ? Mais je suis jamais à l'heure ! J'aime pas être à l'heure, faut savoir se faire désirer..

 

Etape 3 : le forum 

Après la maison et sa chambre, le trajet dans la rue, ne reste plus qu’à questionner l’école. Qu’est-ce que cela change ? Le regard des autres a-t-il un impact sur son propre corps ? Comment parle-t-on à l’école ? Comment se déplace-t-on ? Sommes-nous les mêmes ? 

Le groupe en répétitions

La restitution 

Le vendredi, voici le jour tant attendu de la restitution du travail devant une partie de l’équipe de l’EAM, quelques parents venus pour l’occasion, et tous les jeunes du stage ado. La plupart des participants n'avaient jamais joué devant un public, donc grande impression quand même...

Après la restitution : discussion avec le public !

21
avril
2018

Les actions BIBLIODEFIS 

Cette année, c’est la 10ème édition du Bibliodéfi, organisée par la bibliothèque de la ville. Le principe est simple : lire un maximum de livres dans une sélection proposée et dans sa catégorie d’âge et rédiger une critique de son roman préféré. Les meilleures critiques sont récompensées. 

Notre mission : donner envie aux collégiens de lire les livres et de s’inscrire au concours. Charles et Iannis ont sélectionné des livres de la sélection « collège » et imaginé à une intervention individuelle de 5 à 10 minutes dans une dizaine de classes de chacun des trois collèges d’Herblay. 

La sélection des romans du bibliodéfi de cette année

Le mode d’action est toujours le même : frapper fort à la porte de la classe, entrer sans attendre l’autorisation du professeur avec une mine sérieuse et grave puis lire des extraits de romans face à des élèves qui se demandent qui peut bien oser interrompre leur cours de cette manière, « sans doute des gens important savec un message important… »

Charles et Romain ont bien évidemment, pour plus d’effet, décidé de mettre chaque extrait en situation. Ainsi Charles, envoyé par le ministère de l’I.S.O. (l’Institut des Sciences Occultes), devait avertir la classe qu’un groupe d’anthropophages avait été repéré dans la forêt herblaysienne, et recruter des élèves pour traquer les monstres. Quant à Iannis, en tant que représentant et délégué du tout nouveau système judiciaire, il proposait aux élèves de voter pour ou contre l’exécution d’une présumée meurtrière arrêtée dans la rue de Pontoise à Herblay…

Une fois les lectures terminées, Charles et Iannis ont présenté le principe du concours de critique et distribué des tracts avec toutes les informations nécessaires à l’inscription. 

Alors, qui pour participer au Bibliodéfi cette année ?

Iannis en lecture à l’EAM

C’est à l’EAM et à la bibliothèque que l’exercice s’est poursuivi, pour finir, le dernier jour, pour le public adulte et entre deux averses, avec des lectures de leur propre sélection. 

28
mars
2018

ENQUETE N°1 : Comment raconter l’endroit où l’on vit ? 

Nous menons notre première enquête dans l’auditorium du conservatoire pendant 5 jours, avec 15 jeunes de 11 à 18 ans.
L’objectif : initier un groupe au théâtre et découvrir notre manière de fabriquer des spectacles. Mais aussi s’interroger : qu’est-ce que le « théâtre documenté » ?…  


Autour de la carte d’Herblay pour se présenter

Pour cette première semaine d’enquête, nous proposons à notre groupe de réfléchir à comment raconter l’endroit où l’on vit. Elise et Thomas sont aux manettes.

Au programme : sorties dans la ville, observation du monde extérieur et restitutions dans la salle, conception de questionnaires et interviews dans l’EAM, élaboration d’une carte subjective d’Herblay. 

Exercice dans la ville : regarder et mémoriser pour restituer ensuite ce qu’on a vu

Nous commençons la semaine par une discussion autour de la carte d’Herblay, chacun prend la parole pour raconter d’où il vient, son quartier, son arrivée dans la ville, ce qu’elle signifie pour lui. Cette carte, c’est le « réel ». Ce sera notre base pour le travail à venir. 

A chaque séance le même rituel : nous débutons toujours par une série d’échauffements collectifs afin de faire connaissance et de mieux se connaitre. A travers de petits jeux, les quelques objectifs de la semaine se clarifient. 

Quelles questions poser aux gens ? 

Le 2èmejour est consacré à la fabrication d’un questionnaire pour mieux connaitre sa ville : quelle question poser ? Pourquoi celle-ci plutôt qu’une autre ? Qu’est-ce qu’une bonne question en fait ? Le groupe se met d’accord sur quatre questions pour commencer, avant d’aller tenter de les poser dans l’EAM. 


Le questionnaire du groupe


Les questions posées à Elise de l’accueil

Petit à petit, les exercices nous éloignent de la ville réelle et des documents récoltés pour construire d’autres réalités. 

Chaque séance charrie son lot de questions sur le théâtre, son catalogue de doutes sur ce que l’on fait vraiment et si c’est du théâtre, ses séries de petites prises à partie sur le regard que chacun porte sur sa ville. Un sujet en particulier cristallise les discussions : le quartier des Naquettes. Pourquoi personne ne vient de ce quartier dans le groupe ? Qu’est-ce que les Naquettes ? 

Extrait sonore de notre conversation


Les pense-bêtes scotchés partout sur les murs de l’auditorium


Restitution du travail avec l’équipe de l’EAM et les jeunes du stage ado

Le vendredi, tous les matériaux récoltés, nous préparons une restitutionde notre semaine de travail devant une partie de l’équipe de l’EAM, les jeunes du stage ado, et quelques membres de la compagnie…

23
février
2018

VISITE DE LA VILLE 

Thomas, Charles, Elsa et Elise en promenade dans la ville

Toute la semaine : rencontre avec les équipes municipales d’Herblay, les établissements scolaires, la bibliothèque, certaines associations… et découverte des infrastructures de la ville. 

Rencontre avec l’équipe du théâtre, Anne-Marie, Alexandre et Vincent, pour comprendre la ville 

Nous commençons par une visite d’Herblay en voiture, organisée par Anne-Marie Richard et Alexandre Ah-Kaï : du centre-ville aux Bayonnes, du Trou-poulet à la Patte d’oie, de l’Espace André Malraux aux Cailloux gris et des Naquettes aux bords de Seine, en passant par les carrières, nous mesurons l’ampleur du territoire et la diversité de ses quartiers.

Gilbert Forget et Claude Cotrel, deux érudits Herblaysiens et fins historiens complètent notre premier aperçu général par une visite à pied du centre-ville et de son histoire. 

Au fil de ces quelques jours, nous rencontrons l’équipe du théâtre, celle du cabinet du maire, du service jeunesse, du service urbanisme, du conservatoire de musique et de la bibliothèque municipale… Nous visitons par ailleurs les collège Isabelle Autissier et Jean Vilar, le lycée Montesquieu, l’Espace Municipal Associatif ainsi que les équipement sportifs (gymnase Beauregard, gymnase de la gare, gymnase du COSSEC puis gymnase des Fontaines).

1er tour d’horizon donc et coucher de soleil magnifique ! A suivre…

Elise, Elsa et Charles posent pour finir la journée

26
janvier
2018

COMPAGNIE BABEL ENTRE EN RESIDENCE A HERBLAY ! 

Compagnie Babel - Elise Chatauret - <h1><strong>COMPAGNIE BABEL ENTRE EN RESIDENCE A HERBLAY&nbsp;!&nbsp;</strong></h1>

C’est parti ! Aujourd’hui commence notre résidence à Herblay en même temps que notre enquête avec les jeunes. 

Comment vit-on ici et comment raconter l’endroit où l’on vit ? Comment le théâtre peut-il se saisir de ces questions ? 

Notre terrain d’investigation : Herblay, ses quartiers, ses habitants, son histoire, mais aussi le Val d’Oise, le Vexin, la ville nouvelle de Cergy-Pontoise à proximité, le train pour Paris, la région Ile-de-France, et déjà par-delà la France toute entière et le monde de demain qui se profile.

Nos outils : le théâtre, l’enquête, l’entretien, l’écriture, l’imagination, les questions, la reproduction et la répétition, la transposition et la transformation, la fiction, le rêve, le jeu, la vidéo, la lumière, la musique, le son, les micros…

Notre calendrier : trois ans, jusqu’à 2020. 

C’est parti…

01
janvier
2018

Raconter son territoire/ Année 1

Notre première année de résidence est avant tout une année de repérage, de découverte et de rencontre avec les acteurs du territoire comme avec les habitants. Nous cherchons à faire connaitre la résidence de la compagnie auprès du plus grand nombre et mettons en place les premiers outils d’une communication visant à rendre visible notre présence et nos actions tout en fidélisant un groupe de jeunes. 

Nous mettons ainsi en place les premiers ateliers de théâtre, durant les vacances scolaires (février, printemps et toussaint), pour sensibiliser concrètement de jeunes gens à la démarche de la compagnie, sur le thème du territoire, fil rouge de l’année 1 : Comment représenter un lieu sur scène ? 

Dans le même temps, nous créons Saint-Félix, en enquête sur une hameau français, que nous jouerons dans le cadre du festival du Val d’Oise : à la Scène Nationale de Cergy, au figuier blanc à Argenteuil et au Théâtre Roger Barat à Herblay.

31
mai
2018